Tuesday, March 30, 2010

Comment supprimer Windows.old

Si vous avez récemment installé Windows 7, il est possible qu'un "Windows.old" apparaisse sur votre disque dur.  Ce dossier contient votre ancien Windows, vos anciennes données et vos anciens programmes.  Il s'agit d'un petit back-up que Windows 7 a fait pour vous en s'installant.

Si vous avez oublié de transférer quelques choses, c'est le temps.  Si en revanche vous être prêt à récupérer un peu d'espace, voici comment.  J'ai inclus les termes français et anglais dont vous aurez de besoin.

1-Dans le menu démarrer, tapez "Nettoyage de disque" ou "disk cleanup" et sélectionnez le.



2-Sélectionner le lecteur C: et appuyez sur Ok



3-Sélectionnez "Nettoyer les fichiers systèmes" ou "Clean up system files".  Vous devrez peut-être reconfirmer la sélection du lecteur C par la suite.



4-Cocher "Précédente(s) installation(s) de Windows" ou "Previous Windows installation(s)" et appuyez sur Ok.



Voila, de l'espace maintenant utilisable.

Saturday, March 27, 2010

Les bases: désinstaller les programmes inutiles

Au fur et à mesure que vous installez des programmes dans Windows, certains démarreront automatiquement avec ce dernier en utilisant de la mémoire tout en allongeant le temps de démarrage.  Rien de bien tragique, c'est courant et normal.  Il est cependant bon de savoir où aller pour enlever des programmes qui ne servent peut-être plus.

Voici ma barre d'état système ("system tray" en anglais) et les icônes que vous y voyez représentent une partie des programmes qui sont en court d'exécution dont la très grande majorité démarrage automatiquement.  Dans mon cas ils servent tous mais il est possible que ce soit différent pour vous.  Passez votre souris sur chacun des icônes pour vous permettre de voir leur nom.  Vous pourrez alors déterminer s'ils sont utiles ou non. 


Si vous avez un portable ou que votre système a quelques années il est fort possible que plusieurs soient inutiles.  Dans ce cas ils ne font que ralentir votre ordinateur.  Voici comment enlever des programmes dans Windows.

Avertissement: Soyez prudent de ne pas enlever de programmes dont vous vous servez encore car il vous faudra les réinstaller par la suite.  Si vous avez un portable, cela impliquera peut-être de réinstaller l'image originale.

Windows XP:
  Démarrer --> Paramètres --> Panneau de configuration --> Ajout/Suppression de programmes

Windows Vista et 7:
  Démarrer --> écrivez "program" dans la boîte de recherche --> choisissez "programmes et fonctionnalités"

Truc: En écrivant "program" cette astuce fonctionnera avec la version française et anglaise de Windows car "programmes et fonctionnalités" et "programs and features" seront détectés. ;)

où se rendre dans Windows Vista/7

Tuesday, March 23, 2010

Le vrai coût de l'iPhone

Beaucoup de ceux avec qui je parle de l'iPhone connaissent l'appareil mais semble ignorer le coût total de ce dernier et de l'abonnement qui s'y rattache.  Voici un petit article pour éclairer le sujet.

Ne vous méprenez pas, mon but n'est pas de critiquer l'appareil ou de vouloir insinuer qu'il coûte trop cher.  Je crois simplement qu'il est bon de savoir le prix véritable d'un achat pour prendre une décision éclairée.

Je vais prendre ma compagnie de cellulaire actuelle pour estimer les coûts.  Virgin Mobile est généralement dans les prix du marché sinon très légèrement inférieure.  Allons-y.

Même avec un plan de données de 3 ans, vous devez quand même acheter l'appareil.  Le coût peut sembler élevé mais en réalité c'est la plus petite partie de l'équation.  Vous pourriez être tenté d'acheter le modèle à 200$ (3GS 16GB) ou celui à 100$ (3G 8GB) pour sauver de l'argent, mais ce serait une erreur.  Votre 100-200$ d'économiser ne représente qu'une petite partie de l'équation et comme vous allez être "pris" avec votre téléphone pendant 3 ans, prenez le modèle le plus à jour, 3 ans c'est long...  :)

Coût de l'iPhone 3G S 32GB + taxes: (300$ + 7.5%) + 5% = 338.63 $


Plan de données.  Le plus petit plan de données est de 50$/mois incluant 500 MB de transfert par mois, 200 minutes pendant la journée et un nombre illimité de minute pendant les soirs et fins de semaine.  La boîte vocale et l'afficheur ou les messages textos illimités est également inclu.

Coût par mois: 50$
Pour la durée minimale du contrat: 50$ * 36 mois (3 ans) = 1 800 $
Hé oui, il ne faut pas oublier les taxes:  (1 800 $ + 7.5%) + 5% = 2031.75 $

Alors, 338.63 $ + 2 031.75 $ = 2 370.38$ sur 3 ans.

Il est bon de noter que Virgin Mobile ne facture pas de frais d'accès au réseau et autres "arnaques" du genre.  Si votre compagnie ne se gène pas, vous devrez ajouter ces frais au grand total.  Des nouveaux frais de 911 devrait normalement m'être chargé à chaque mois mais mon solde à payer n'a pas encore changé, je me croise les doigts.

Petit point intéressant à remarquer, vous payez très probablement déjà pour un accès à internet avec votre fournisseur d'accès internet et avec un smartphone vous allez payer une deuxième connexion pour avoir accès au même réseau.  Avec les tablettes qui sont apparemment sur le point d'envahir le marché, vous aurez l'opportunité d'acheter un troisième accès à internet.  Vous voyez un pattern ici?  Pensez-y :)

Pour défendre un peu Apple, ces frais d'abonnement (50$/mois) sont identiques à ceux des autres "téléphones intelligents" et ne représente pas une exception.  C'est simplement le prix à payer pour avoir un mini-ordinateur toujours avec soi.

Thursday, March 18, 2010

Les mythes informatiques: Les nettoyeurs de registre

Voici le premier article d'un série que j'espère instructive.  Cet article est basé sur les "nettoyeurs" de registre.

Le registre de Windows est une petite base de données qui entrepose de l'information sur Windows et les programmes qui y résident.  Par exemple, lorsque vous installez un programme, il n'est pas rare qu'un programme y ai se créer un petit coin à lui dans le registre pour y enregistrer quelques bricoles.  Avec le temps, le registre de Windows finit par grossir.

Lorsque vous désinstallez un programme il est normalement censé effacer toutes traces derrière lui, mais quelques fois certains vertiges survivent, notamment dans le registre.  Ces brides d'information référencent quelque chose qui n'existe plus dans le système et sont alors inutiles et prennent de l'espace sur le disque dur.

Tout semble indiquer qu'il faudrait utiliser un programme spécialisé pour enlever ces restants n'est-ce pas?  Hé bien non, ce serait une erreur.

La réalité est que les clés de registre inutiles ne prennent qu'une infime partie du disque (vraiment infime) et les tests sérieux indiquent qu'ils ne ralentissent pas le fonctionnement de Windows.  Les nettoyeurs de registre, en plus d'être inutile, peuvent même endommager le registre rendant Windows inutilisable éliminant ainsi tout avantage potentiel, microscopique soit-il.

L'utilisation de ce type de logiciel tient beaucoup plus du vaudou informatique qu'à une pratique reconnue.  Définitivement à éviter.

Wednesday, March 17, 2010

L'art se trouvant dans Youtube

Si vous allez sur Youtube vous savez que la plupart de ce que l'on y trouve est assez médiocre.  Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est qu'à chaque minute une moyenne de 20 heures de vidéos est ajoutée à Youtube (source).  Avec cette quantité simplement titanesque d'information, il y a inévitablement quelques perles d'originalité qui s'y trouvent.

En voici quelques unes que j'ai bien aimé.

1-Vous pensez qu'il faut avoir des millions de dollars pour avoir des effets spéciaux impressionnants, faux.  Regardez comment 3 gars (et leur petite équipe) ont réussi avec quelques écrans verts et une caméra à recréer le débarquement en Normandie avec un réalisme impressionnant.  Avec la technologie de nos jours, presque rien n'est impossible.





2-Vous avez surement déjà entendu la plupart des sons suivants si vous utilisez Windows XP.  Ce que vous n'avez probablement pas entendu (si vous ne me suivez pas sur twitter) c'est comment ils peuvent être agencés pour faire une petite chanson très bien réussie.




3-Un petit vidéo d'animation montrant les choses importantes de la vie (piano en trame de fond):




4-Pour finir, Kseniya Simonava nous raconte une histoire d'une manière originale.




À vous de trouver vos perles, elles vous attendent :)

Saturday, March 13, 2010

iPad, après l'énervement de l'annonce la réalité s'installe

Nous y sommes presque.  Annoncé il y a presque deux mois et à quelques semaines du lancement la poussière a eu le temps de retomber.  J'ai fait une critique préliminaire de l'iPad dans l'article suivant mais je sens le besoin d'y revenir.

Il est bon de noter que d'ici quelques mois deux concurrents à l'iPad feront leur apparition sur le marché.  Microsoft lancera sa propre tablette Courrier dont presque rien n'est encore connu et l'ExoPC, dont j'ai parlé dans un précédent article ici.  Quelques changements positifs sont survenus à l'ExoPC, ce qui justifie un article pour rectifier le tout.  À suivre.

Revenons à l'iPad.  Ma critique initiale ressemble aux autres présentes sur l'internet en partageant une déception sur l'originalité et les features de la tablette.  Je soutiens encore mon article, mais je me rends compte maintenant qu'il était orienté beaucoup sur mes besoins et mes attentes, et pas nécessairement sur ceux à qui la tablette est destinée.

Je suis un geek, je veux que mes gadgets aient le maximum de boutons, de ports USB, sorties HDMI, etc.  Je vais comprendre comment ils fonctionnent en les regardant et la complexité des appareils ne m'arrêtent jamais, elle m'encourage à les comprendre et à leurs trouver de nouvelles utilités.

C'est justement là où Apple a selon moi bien jouer ses cartes.  La grande majorité des geeks n'aiment pas l'iPad, du moins pas maintenant.  Cependant les consommateurs qui veulent quelque chose de simple l'attendent.  Apple a décidé de ne pas essayer de plaire aux geeks de ce monde pour cibler une autre clientèle, celle qui aime la simplicité.  C'était un pari car généralement les geeks font leurs recommandations au reste du monde et leurs recommandations influence les choses.  Apple à essayer de plaire directement au public et je crois que c'est réussi.

J'ai eu plusieurs commentaires de non-geeks qui ont été séduit par la simplicité et l'esthétique de la tablette.  Pour la simplicité d'accord, mais est-ce ridicule que de s'intéresser à un objet en partie à cause de son apparence?  Pas du tout, beaucoup achètent même des voitures/maisons avec ce critère en tête de liste.  Ici je critique les autres compagnies qui n'ont pas réalisé que d'avoir une liste de fonctionnalités longues comme le bras n'est pas la seule chose qui intéresse les consommateurs.  C'est pourtant pas sorcier.

Je crois maintenant qu'Apple va réussir à créer un nouveau marché.  Ceux qui ne veulent pas gérer la complexité d'un ordinateur "complet" vont adorer l'iPad.  Regardez ce que 90% des gens qui utilisent un ordinateur cherchent à faire avec ce dernier: aller sur internet, regarder des photos, écouter de la musique, écrire des courriels, écrire des textes.  À l'exception du flash sur internet, toutes ces choses seront possibles avec l'iPad, et elles seront faciles à accomplir.  C'est là toute l'élégance de cette tablette.  Pas de complexité, de virus, pas de problèmes de sécurité (disons probablement aucun).



Je ne suis pas en train d'idolâtrer cette tablette qui a quand même certains défauts importants.  Je me permets simplement d'en admirer sa facilité d'utilisation et d'avouer qu'elle a les qualités qu'il fallait pour séduire un public qui était jusqu'à maintenant pratiquement désintéressé à l'informatique.  Je crois quand même qu'Apple aurait pu inclure un lecteur de cartes SD mais je ne serais pas surpris de le voir apparaître dans une révision future.

Ne vous détrompez pas, je ne pense pas m'en acheter une au lancement car mes besoins vont dans une autre direction, pour le moment.

Ce sera l'ordinateur parfait pour ceux qui n'en veulent pas.

"Any intelligent fool can make things bigger and more complex...  It takes a touch of genius - and a lot of courage to move in the opposite direction" -- Albert Einstein.

Monday, March 8, 2010

L'ExoPC "conçu à Rimouski" et "iPad killer", restons calme

Si vous suivez l'actualité informatique vous avez surement remarqué depuis quelques semaines une série d'articles sur l'ExoPC, une tablette PC qui devrait sortir prochainement.  Le lancement était prévu pour le mois de mars mais vient tout juste d'être retardé sans raison spécifique.  C'est une mauvaise nouvelle, car lors de la création d'un nouveau marché, le premier sur le terrain est souvent le vainqueur.

Possédant un netbook ayant pratiquement les mêmes spécifications techniques (CPU, mémoire, carte graphique, écran, connections) je m'intéresse au dossier car j'adore mon petit netbook Asus.  Malheureusement la plupart de ce que je vois sur internet me fait sursauter et je qualifierais même certaines affirmations de trompeuses.  Commençons par le plus évident.

Une partie assez importante de l'engouement semble provenir de l'affirmation que ce produit a été conçu à Rimouski.  Hé bien, tout dépend de votre définition de "conçu".  Désolé de crever la bulle de beaucoup de Rimouskois, mais l'ExoPC a été conçu en Chine, il est construit/assemblé en Chine, le distributeur est en Chine et les usines de fabrication sont en Chine.  Au niveau matériel, ce produit n'a RIEN de Canadien, encore moins de Rimouskois.  Voici d'ailleurs le lien si vous voulez vous monter votre propre ExoPC vous-même (achat par groupe de 500 ou 1000) et voici le lien d'Alibaba qui montre bien que l'ExoPC vient de la Chine.

La seule composante Rimouskoise est la couche logicielle ajoutée à Windows 7 qui n'a pas encore été dévoilée (sauf une capture d'écran que voici).  À vous de juger si l'appellation "conçu à Rimouski" est alors justifiée.


Même si ce produit n'a rien de régional en ce qui concerne les pièces, le plus important reste selon moi la couche logicielle et c'est là où l'ExoPC pourrait briller.  Je dis "pourrait" car nous ne savons pratiquement rien de cette interface outre la capture d'écran récemment publiée.  Évidemment je me garde de juger trop vite mais j'aime bien cette capture.  Elle fait ressortir un coté plus artistique et intéressant que celui de l'iPad tout en laissant croire qu'il sera possible de personnaliser sa tablette en déplaçant les items et d'en ajouter d'autres.  Il ne s'agit que d'un seul écran, mais je vois le potentiel.

Regardons les composantes.  Ici je suis ambivalent.  J'aime bien certaines choses de l'ExoPC mais d'autres sont assez ordinaires.  Comme je l'ai dit plus haut, les spécifications techniques de l'ExoPC sont pratiquement identiques à celles de mon netbook Asus qui était un netbook de première génération qui date maintenant de presque 2 ans.  C'est dommage, car nous sommes maintenant 2-3 générations plus loin (Ex: Ion, Ion 2, Pine Trail).  Technologiquement parlant, c'est un produit qui date déjà de quelques années.  Il ne possède pas de Wifi n (uniquement du b/g) et n'offrira pas de 3G.  Ce n'est pas un "deal breaker", mais c'est dommage.  Je suis heureux de voir cependant qu'elle possède les ports standards des netbooks ce qui la rendra polyvalente; les 3 USB, le lecteur de carte SD, port VGA et surtout la fente d'expansion.  Autre point en faveur de l'ExoPC, l'utilisation d'un disque dur SSD, technologie récente et parfaitement adaptée à une tablette (sera également présente dans l'iPad).

Sur le site de l'ExoPC et lors d'entretien avec la compagnie, il est comparé à l'iPad d'Apple comme si ces deux produits étaient équivalents.  Je ne suis pas d'accord avec cette comparaison, en partie à cause de l'aspect logiciel (un Windows + couche logiciel "maison" pour l'ExoPC contre l'iPhone OS pour l'iPad).  Ces deux appareils ont été conçus dans deux buts différents.  L'ExoPC permettra de faire pratiquement les mêmes tâches que sur un PC de bureau, mais en amenant également les mêmes problèmes.  L'iPad aura peu de fonctionnalités, mais l'expérience sera pratiquement irréprochable.  Aucun de ces deux objectifs est supérieur à l'autre, mais ils sont très différents.

Pour poursuivre sur le matériel, le 1.6Ghz Atom d'Intel est comparé au 1.0Ghz d'Apple sur la matrice de comparaison du site et a même été qualifié de "1.6 fois plus vite" par un représentant d'ExoPC.  Cette comparaison est TRÈS trompeuse.  Pour commencer, comment peuvent-ils se comparer à un produit qui n'est pas encore disponible?  Je doute qu'Apple leur ait fourni un prototype de l'iPad pour qu'ils l'évaluent.

Ensuite, l'Atom N270 est probablement le processeur le moins performant qu'Intel à lancé dans les dernières années et s'en venter me semble un peu étrange.  De surcroît l'Atom N270 et le processeur d'Apple ne fonctionnent pas avec la même architecture, les comparaisons sont alors presque inutiles.  C'est un peu comme comparer une tondeuse dont le moteur fonctionne à 3000 RPM et celui d'une moto à 3000 RPM.  Deux moteurs de 3000 RPM, mais avec des objectifs et résultats très différents.  Voici un banc d'essaie qui compare l'Atom 1.6Ghz, le Celeron 1.6Ghz et le Pentium M 1.6Ghz, tous trois d'Intel.  Comme vous pouvez le voir, le Pentium M et le Celeron massacrent l'Atom, même s'ils sont tous trois à 1.6Ghz et produit par la même compagnie.  La seule différence ici est l'architecture.  Imaginez alors comment une comparaison entre deux processeurs de compagnies différentes, d'architectures différentes et à des vitesses différentes ne fait aucun sens.  Petit point positif qu'il faut souligner, même s'il est anémique sur les performances l'Atom N270 consomme peu de courant.

Sur le site officiel on peut lire "[...] faire tourner Adobe Photoshop [...]" (lien).  Faire tourner Photoshop sur un 1.6Ghz Atom?  Wow, ils visent grand.  Une des applications les plus gourmande en performance sur un des processeurs les plus faibles (sinon le plus faible) d'Intel?  Techniquement parlant, rien n'empêche Photoshop de tourner sur une telle tablette, mais elle n'est clairement pas conçu pour ça (n'oubliez pas que l'écran est de 9 pouces!) et de le mentionner sur le site officiel pourrait faire penser que cette plateforme est adaptée pour ce type de travail, ce qu'elle n'est pas.  Sans compter que vous pourrez alors regarder la batterie fondre comme neige au soleil.

De plus, l'affirmation suivante: "Large bibliothèque de milliers d'ouvrages francophones intégrée." (lien) laisse sous-entendre qu'ils auront des ententes de distribution lors du lancement ou peu de temps après.  Est-ce effectivement le cas?  Je l'espère car c'est une bonne idée, mais je ne vois aucune référence concrète à de telles ententes.

En faisant mes recherches sur l'ExoPC, j'ai souvent vu les termes: "iPad Killer".  Je ne sais pas ce que fumaient ces journalistes, mais ils ne connaissent pas grand chose à l'informatique.  Désolé de vous l'apprendre mais si tout ce passe bien pour l'ExoPC, ils en vendront 100x moins qu'Apple vendra d'iPad.  Je qualifierai alors l'ExoPC de succès.  Si pour vous "iPad Killer" veut dire 100x moins, alors oui s'en sera peut-être un.

Les termes "concurrent du iPad" utilisés avec un peu plus de lucidité par Radio-Canada et Canoe sont plus appropriés.

Il ne faut pas oublier le passé non plus, Microsoft a essayer en 2002-2003 sans aucune concurrence de lancer sa propre tablette en y installant le Windows de l'époque (XP), presque exactement comme l'ExoPC.   Ils ont échoué assez lamentablement.  Ici l'ExoPC a un avantage sur "l'essaie" de Microsoft.  Microsoft n'avait pas fourni de couche logicielle spécifiquement conçue pour une tablette alors que l'équipe de l'ExoPC devrait livrer une telle couche lors du lancement.  Je leur souhaite la meilleure des chances, mais cette recette a déjà donné des résultats très mitigés dans le passé.  Premièrement Microsoft est un des leaders du marché et a quand même échoué, et Apple n'était pas dans le décor...

Point mineur, en allant sur le site officiel pourtant très simple, les menus basculent soudainement en anglais lorsque nous allons voir la page des questions fréquentes et je ne compte pas la multitude de fautes d'orthographes et coquilles éparpillées sur le site.  D'accord je ne suis certainement pas un modèle de précision grammaticale, mais j'ai un blog personnel.  Je ne m'apprête pas à lancer un produit qui va "concurrencer" un des géants de l'informatique.  Si vous voulez vous comparer à Apple, en voici une: sur le site d'Apple qui est 50x plus vaste, je n'ai jamais trouvé de fautes.  À ce niveau les détails sont plus qu'importants.

Dernier point, la batterie d'une durée de 4 heures.  C'est peu.  Il ne faut pas oublier que généralement la capacité officielle des compagnies est toujours surestimée.  La capacité réelle est généralement un peu plus de la moitié du chiffre officiel.  Attendez-vous alors à une autonomie de 2.5 heures selon moi.  Et comme les batteries perdent leur durée de vie en vieillissant, le problème ne va que s'accentuer.  Si nous avons effectivement une durée réel de 4 heures lors du lancement, je vais les applaudir de ne pas avoir essayé de tromper leurs clients comme font si souvent les autres compagnies.

En conclusion, bonne chance ExoPC, ta couche logicielle tactile déterminera selon moi ton succès commercial ou ta mortalité infantile.  Arrêtez également les comparaisons avec l'iPad, c'est inutile et vous ne visez pas le même marché.  Vous avez assez de points positifs pour vous démarquer autrement.

Saturday, March 6, 2010

AutoPlay, indiquer les actions à prendre par défaut

Si vous branchez régulièrement des gadgets dans votre ordinateur (clé USB, caméra digitale, etc) vous avez surement déjà vu cette écran.


Comme mon iPod Touch (que j'adore en passant) est géré par iTunes (que je déteste), cet écran est inutile dans mon cas.  Il existe un moyen très simple d'indiquer à Windows comment gérer les appareils qui lui sont connectés.  Remercions également Microsoft d'avoir créé (sur Windows Vista et 7) un raccourcis directement dans ce même écran:


Une fois le lien cliqué, vous n'aurez qu'à trouver votre appareil et choisir une action que Windows utilisera automatiquement.


Simple et efficace.

Tuesday, March 2, 2010

Quoi faire lorsqu'un site n'est pas disponible (down)

Si vous essayez de vous rendre sur un site qui est apparemment non disponible, voici deux petits trucs pratiques.

Truc #1 - Est-ce que le site est vraiment non disponible ou est-ce vous le problème.

Allez sur :  http://downforeveryoneorjustme.com et écrivez l'adresse du site que vous voulez tester.  Si le site est effectivement disponible vous allez voir:

It's just youhttp://twitter.com is up.


Truc #2 - Une copie du site est peut-être disponible.

Si le site est effectivement "tombé" mais que vous avez quand même besoin de l'information, il vous reste une option.  Il est possible que google en ai une copie.  Lorsque vous faites une recherche, un lien "Cached"  vous montrera la page que google a enregistré lorsque les "têtes chercheuses" de ce dernier ont parcouru le web.  L'information ne sera probablement pas à jour, mais vous aurez un minimum.


Update: Le truc #2 peut aussi parfois être pratique pour connaître ce qu'une compagnie publie par accident puis retire par la suite.  Si Google a eu le temps de passer, l'information ne pourra pas disparaître :)